All posts by Quentin

Apocalypto Avocado

Nous sommes au mois de Juin et vous avez surement déjà été bombardés par divers magazines pour préparer votre « Summer body ». Il est grand temps de s’armer de sport et de super-aliments !

 

Mais aujourd’hui, nous ne nous ferons pas l’avocat du diable !

 

En effet, Pinterest l’a élu en 2015, « Aliment le plus populaire sur son réseau ». Il est devenu le meilleur ami de l’Instagrameur chevronné, tant par son goût légèrement noisetté et sa texture crémeuse que par son aspect graphique. Sa consommation a littéralement explosé et nous retrouvons ce super aliment dans nos pokébowls, nos sushis et même sur nos toasts. Ce fruit est surtout apprécié par les communautés veggies pour son alternative comme source de gras.

(Source : Pinterest)

 

Cependant, si beaucoup de monde le dispose religieusement sur sa tartine, c’est l’environnement qui s’étale, malheureusement !

 

Pour pouvoir continuer notre culte du corps, l’avocat a, lui aussi, dû passer à la culture intensive. La déforestation est massive pour remplacer la nature bienveillante par les cultures d’avocatiers! Bon, si ça peut vous aider à déculpabiliser, ça fait de belles pistes de course pour le Crossfit !

Un conseil sport : hydratez-vous ! Prenez exemple sur notre super-aliment : 1000 L d’eau sont nécessaires pour seulement 3 avocats. En comparaison, les tomates sont moins gourmandes avec seulement un besoin de 180 L. Et largement plus juteuses ! On sent que vous transpirez déjà !

(Source : Pinterest)

 

Rassurez-vous, il n’a pas que des mauvais cotés ! L’avocat stimule notre économie ! En l’espace de 5 ans, son prix au kilo est passé de 25 centimes à 3, 5 euros au Mexique. Il devenu plus cher que certains métaux et plusieurs cartels se sont même lancés dans le crime organisé, n’hésitant pas à raser des hectares pour cultiver « L’Or Vert »! Mais à quel prix…

 

Et puis, on les traite bien, nos avocats. Entre les trajets en bateau, en avion, par camion, le tout dans des conteneurs réfrigérés avec une hydrométrie contrôlée pour ne pas les faire mûrir trop vite, ils sont choyés pendant 20 à 26 jours grand luxe ! Oui, c’est un petit peu (beaucoup) énergivore, voir polluant pour la planète… Du coup, l’avocat pour rentrer dans le maillot de bain, toujours partant?!

(Source : Pinterest)

Bon, nous nous égarons, nous ne sommes pas là pour faire un procès à notre cher avocat. Cependant, si vous êtes curieux de savoir comment le replacer, sachez qu’on retrouve la plupart de ses vitamines dans les légumes verts et les kiwis ! Alors si on veut continuer à pouvoir manger des avocats ET à profiter de notre planète, allons-y mollo sur les toasts !

Flower Power dans nos assiettes !

Vous l’avez surement remarqué sur votre assiette, ce n’est pas nouveau : cette belle fleur qu’on vient disposer comme décoration est une fleur comestible et se déguste avec le plat. Bon, c’est bien joli mais combien d’entre vous la mangent vraiment ? Car certes, la décoration est importante mais beaucoup de fleurs jouent les plantes vertes dans nos assiettes, sans grande utilité ! A l’agence, on dit NON !

 

 

Stop à la figuration

On dit STOP aux fleurs décoratives. Faire une belle assiette, c’est bien. Rajouter des éléments de décoration, c’est une idée. Rajouter quelque chose d’inutile dans une assiette, c’est PRO-HI-BÉ ! C’est l’erreur numéro 1 du dressage : on ne rajoute rien d’inutile à notre recette. L’excuse « Cela fait joli ! » doit cesser. Les fleurs sont des aliments à part entière et nous devons respecter leur utilisation.

                      

(Source : Pinterest)

 

Belle mais aussi savoureuse

Vous vous doutez bien que si elles sont comestibles, elles ont un goût, une saveur. Et même si celui-ci n’est parfois pas très prononcé, il est intéressant de savoir le mettre en valeur. Mais outre le goût, c’est aussi la texture qui est importante. L’exemple le plus parlant reste celui de la rose. Connue pour son parfum et sa saveur, la rose s’invite dans nos assiettes avec beaucoup d’aisance. La texture de ses pétales est craquante et donne du relief à sa dégustation. Alors pourquoi bloquer sur les autres ?

                    

(Source : Pinterest)

 

Variété show

On connait tous la rose, incontestablement. Mais beaucoup de fleurs se font voler la vedette ! Même si de nombreux restaurateurs vous diront qu’ils y ont songé, ajouter une Pensée sur l’entrecôte brulante, niveau saveur, ce n’est jamais agréable chaud! Ça reste mangeable, mais c’est dommage. Pour les fleurs, c’est pareil ! Il y a tout un panel de saveurs à exploiter ! A vous de savoir accorder une fleur à un plat !

                      

(Source : Pinterest)

 

La Main Verte

Et pour cela, nous allons vous donner des conseils ! On vous donne quelques fleurs intéressantes à cuisiner.  La Capucine, qui est déjà connue pour ses rôles décoratifs est polyvalente : elle se mange crue, avec sa saveur légèrement piquante et rehaussera un plat avec ses propriétés digestives. De manière plus créative, vous pouvez l’utiliser comme huile en la mixant dans de l’huile de pépin de raisin (qui est une base neutre). Elle s’accorde avec de nombreux légumes grillés. Si vous êtes plus « sucré », infusez des fleurs en sirop et faites en des sucettes ! Graphique et savoureux !

         

(Source : Pinterest)

 

Osez le dire avec des fleurs !

N’hésitez pas à varier les plaisirs et les pétales ! Beaucoup de fleurs de légumes et de fruits sont comestibles et innovent vos recettes !

La fleur de sureau est parfaite pour donner du relief à un dessert (on vous conseille la glace à la fleur de sureau, c’est un régal !).

La fleur blanche du radis est surprenante : légèrement poivrée, elle accompagnera parfaitement vos viandes en se mariant à une salade. Petite astuce : les fanes du radis se mangent aussi ! L’occasion de les couper et les rajouter à votre assiette en sauce chimichurri (sauce verte à base d’herbes se mariant généralement avec une viande rouge) !

       

(Source : Pinterest)

 

Oubliez la rose iconique et les fleurs décoratives et embrassez toutes ces saveurs méconnues des fleurs! De plus, des vertus alimentaires s’offrent à vous dans chaque bouquet. A vous de rendre les fleurs à croquer !

Qu’est-ce qu’on mange de bon en Corse ?

Bonghjornu !

 En ce début de Juin, on a voulu rendre hommage à notre Île de Beauté, la Corse, en s’offrant une escale gourmande. De quoi vous donner des idées pour vos prochaines vacances !

 

 

Aziminu

On se met dans le bain en plongeant notre cuillère dans l’Aziminu ! Si vous aimez la bouillabaisse, alors vous allez adoré cette version corse. La particularité de celle-ci réside dans son choix des ingrédients : en effet, on prépare cette soupe avec des poissons de roche. Accompagné d’aromates, l’Aziminu surprend par sa puissance gustative donnée par les poissons. Nous, on adore !

      

(Source : Pinterest)

 

Sturza Preti

A traduire par « Etouffe-prêtre », ce plat emblématique est la combinaison de deux produits phares : les épinards et surtout, le Brocciu, spécialité fromagère faite à base de lait de Brebis ou de lait de chèvre. Ce plat est composé de quenelles de Brocciu et d’épinards gratinés, pochés dans un coulis de tomate. On vous prévient de suite : c’est gourmand !

     

(Source : Pinterest)

 

Figatellu

Le Figatellu est assurément l’une des spécialités corses les plus connues. Maladroitement appelé Figatelli par les continentaux (en effet, Figatelli étant le nom au pluriel), elle est préparée principalement à base de foie et de viande de porc. Grillée au barbecue ou encore dans une sauce avec des lentilles, cette saucisse est un régal ! on ne peut pas faire plus corse, pour le coup !

     

(Source : Pinterest)

 

Fiadone

Rectification : on ne peut pas faire plus Corse que le Fiadone. Cette pâtisserie est vite devenue virale tant par son goût prononcé que par sa fraicheur. Les seuls ingrédients de ce gâteau sont les œufs, le sucre, du citron et bien entendu, du Brocciu ! Nous vous déconseillons de comparer ce trésor culinaire à un cheesecake !

     

(Source : Pinterest)

 

Beignets au Brocciu

Vous avez toujours faim ? Bon, c’est bien parce que c’est vous : Voici les beignets au Brocciu ! Bien que ces douceurs sont plus agréables en hiver (pleine saison du Brocciu), on vous assure que vous pouvez en déguster toute l’année sur les marchés ou les foires en Corse. Ils sont traditionnellement natures mais on peut y ajouter des zestes de citron ! Se dégustant salé ou sucré, on vous les a gardés pour le dessert, car c’est notre coup de food Corse !

     

(Source : Pinterest)

 

Notre petite escale ne serait pas parfaite sans un verre de Pietra, bière locale réalisée à partir d’un mélange de malt et de farine de châtaigne ! Rafraichissante et savoureuse, elle est parfaite pour cet été, en terrasse avec des amis. Nous laissons l’île de Beauté avant de repartir vers de nouvelles découvertes culinaires !

 

A Prestu !

 

Fête des mères, mode d’emploi !

Ce weekend aura lieu la fête des mères, l’occasion de célébrer la personne qui est votre fan n°1. Alors qu’avez-vous prévu pour ce jour si spécial ? L’agence vous donne quelques pistes et conseils pour que votre mère passe un agréable moment.

table communication food2vous agence

(Source : Pinterest)

Attention, alerte commerciale !

Tout d’abord, comme vous avez dû le remarquer depuis quelques semaines, les médias se déchainent pour vous rappeler cette date en vous invitant à acheter une boite de chocolat, une pâtisserie, des bijoux, un bouquet de fleurs, etc.

Notre conseil : ne sombrez pas dans le commercial !

Certes, on ne vous demande pas de repartir dans les colliers de pâtes ou les empreintes de main en plâtre. Mais si vous tenez absolument à lui offrir un présent, essayez de proposer quelque chose de personnel. Des chocolats personnalisés, des biscuits maisons, des pâtisseries boutique…Tant de douceurs pour faire fondre littéralement le cœur des Mamans !

 

Mère cadeau agence communication culinaire food2vous

(Source : Pinterest)

 

Soyez original !

Si vos enfants veulent offrir un beau cadeau à leur mère, proposez-leur une activité manuelle simple et utile. Vous pourrez trouver quelques bonnes idées sur Pinterest, des projets faciles à faire, innovants et réalisables pour toutes catégories d’âge. Nous, on est fan de ce détournement en papier : pourquoi ne pas proposer une belle corbeille de fruit, fraicheur et créativité, pour l’occasion ? Un excellent moyen de recycler vos vieux livres par la même occasion !

 

Food2vous cadeau agence papier communication

(Source : Pinterest)

 

 

Le cadeau gourmand : l’idée Food pour Maman !

Les mamans sont gourmandes ! Une idée cadeau qui plait à tous les coups, c’est le cadeau Food.  Une boite de chocolat, un gâteau d’un grand pâtissier ou simplement un bon plat fait maison, vous êtes sûr de taper dans le mille. Si vous réalisez votre douceur vous-même, nous sommes certains que cela lui plaira d’autant plus ! Et justement, vous trouverez aisément des recettes de desserts comme des cupcakes ou bien des bonbons en chocolat, originaux et facile à réaliser sur Internet. Qui ne rêve pas d’un délicieux cupcake fait avec amour ?

 

Cupcake commucation agence culinaire

(Source : Pinterest)

 

Proposez de faire la cuisine ensemble !

On le sait, la cuisine, ça rapproche. Alors vous avez le choix : sortir manger un morceau au restaurant, ou préparer quelque chose à manger. Vous l’aurez deviné, nous vous encourageons à pencher pour la seconde option. Il n’y a rien de plus convivial que de réaliser la cuisine en famille. Une belle salade composée, avec l’arrivée des beaux jours amènera fraicheur et bonne humeur, pour commencer un repas par exemple. Sans oublier quelques verres de cocktails durant la préparation.

Notre conseil : Tequila, Cointreau, jus de citron vert et sucre de canne. Voici les ingrédients principaux de la Margarita, on vous laisse la compléter avec les fruits frais de votre choix. Bon moment garanti !

 

Communication cocktail agence

(Source : Pinterest)

 

Vous avez pu passer un bon moment, autour de la cuisine avec votre mère. Mais il manque encore quelque chose : lui dire qu’on l’aime. Car ce sont des mots que nous ne prenons pas assez le temps de dire.

Alors voici l’occasion : Maman, je t’aime.

OCNI, invasion imminente sur nos tables !

Lors de notre visite de la Foire de Paris, nous avons fait une découverte culinaire…étonnante !

A la recherche de nouveautés, nous sommes tombés sur un Objet Comestible Non Identifié, une création surprenante pour égayer nos assiettes : l’assaisonnement à tailler !

Atterrissage sur la planète OCNI !

equipe ocni agence

Mais OCNI, c’est qui ? C’est quoi ? Ça se mange ?

OCNI est un studio de design, spécialisé dans l’innovation culinaire. Cette startup a été créée il y a un an, par 3 passionnés de cuisine : Benoit (alias le Savant Food), à la Recherche et développement ; Nadia, responsable développement au Canada et Tristan, responsable développement en France. En pleine émergence, le premier objet proposé est un assaisonnement à tailler.

crayon assaisonnement agence

(Source : OCNI Factory)

Entièrement naturel et végétal, c’est un assaisonnement d’appoint qui vient sublimer votre plat. Réalisé à partir de vinaigre de cidre, d’eau et de la saveur recherchée, le mélange est alors additionné à de l’Agar-agar, gélifiant naturel issu à partir d’algues, afin d’être modelé en forme de crayon. On vient ensuite tailler les copeaux avec un taille-crayon prévu à cette effet. OCNI a développé plus de 8 saveurs à ce jour : Citron confit, Basilic, Gingembre, Cèpes & soja, Piment & Ail ainsi qu’une gamme « Piment » allant du Jolokia au Reaper (élu piment le plus fort du monde depuis 2013). Ils nous ont même glissé que 2 nouvelles saveurs étaient en présentation pour la fin d’année : Truffe et Safran.

thon rillette crayon communication

(Source : OCNI Factory)

Car nous ne reculons devant rien, l’Agence a tenu a testé ce fameux assaisonnement ! C’est armé d’un taille crayon (spécialement conçu à une fin alimentaire), que nous aiguisons notre mine. Accompagné d’une tomate cerise, nous testons « Basilic ». Et quelle surprise ! Une véritable détonation gustative : le gout du basilic est assez fort, bien prononcé et clairement distinct. On retrouve toutes les saveurs du produit, sous la forme d’un copeau.

chimichurri agence culinaire

(Source : OCNI Factory)

Bien que leur cœur-de-cible soit « la ménagère », ce condiment a déjà attiré l’attention de certains chefs, prêt à les utiliser pour leur future recette. Vous pouvez d’ailleurs retrouver leur produit sur leur site internet ou dans une des 30 boutiques partenaires proposant leur produit. Alors à vos crayons !

foie gras crayon culinaire

(Source : OCNI Factory)

Les innovations alimentaires sont de plus en plus originales, redoublant d’efforts pour rendre votre expérience culinaire la plus créative possible. On salue OCNI pour leur création et on leur souhaite qu’avec ces délicieux crayons, qu’il nous écrive le plus gourmand des best-sellers !

Qu’est-ce qu’on mange de bon en Auvergne ?

Nous continuons notre tour de France afin de vous prouver que nos régions ont du talent…en cuisine ! Et notre escale se fait, cette fois-ci, en Auvergne. En plein cœur du Massif Central, nous nous sommes arrêtés pour savoir ce qu’on pouvait déguster de bon dans le coin. Et croyez-nous, nous n’avons pas tardé à nous mettre à table !

Le Pounti
Appelé aussi « Picoussel », le Pounti est une spécialité typiquement auvergnate. Il s’agit d’un paté, élaboré comme une terrine, composé de farine de froment, d’œuf et de lait, de feuilles de blette, de lard et de pruneaux. Mélangeant sucré et salé, ce plat peut se déguster aussi bien chaud que froid et est une alternative originale pour les pique-niques. Promis, on vous en garde une tranche !

communication agence pounti .  pounti agence culinaire

(Source : Pinterest)

Le petit salé aux lentilles
Cela aurait été sacrilège de passer dans la région sans évoquer l’incontournable petit-salé. Bien qu’un grand nombre de morceaux sont bons pour réaliser cette recette, on favorise la poitrine pour sa préparation. On l’associe souvent à du jambonneau, de la palette, de l’échine ou du travers. Son appellation Petit-salé vient tout simplement du fait que la viande de porc était conservée dans le sel auparavant.

petit salé culinaire agence .  auvergne petit salé culinaire agence

(Source : Pinterest)

La truffade
Qu’obtient-on quand on ajoute des pommes de terres, de la fourme (salers, cantal, etc.…), de l’ail et un peu de sel ? Un plat gourmand, d’origine paysanne, appelé Truffade. Bien que son nom puisse évoquer l’utilisation de truffe, la recette est bien différente. Ce plat tient son nom d’un terme auvergnat « Truffa » signifiant tout simplement…Pomme de terre ! Il s’agit ici d’un plat de pomme de terre auquel on ajoute du fromage qu’on laisse fondre dessus. Après quelques minutes, on mélange le tout et on déguste entre amis !

agence truffade auvergne .  truffade auvergne culinaire

(Source : Pinterest)

La Tarte de Vic
Cela ne vous dit rien ? Vous la connaissez surement comme Tarte à la Tomme, ou Tarte de Mur, ou encore Tarte de Raulhac ? Cette spécialité du Carladès, région à cheval sur l’Aveyron et le Cantal, est une tarte garnie élaborée à base de tome fraiche, d’œuf et de sucre. Le tout, légèrement caramélisé. Traditionnellement servie les jours de fêtes dans le pays auvergnat, on peut aujourd’hui en profiter toute l’année et ça, c’est une bonne nouvelle !

auvergne tarte vic agence .  tarte vic agence culinaire

(Source : Pinterest)

Le Piquenchâgne
On sait que vous êtes des gourmands. Alors on vous a trouvé un dessert comme vous les aimez ! Pâtisserie bourbonnaise, le Piquenchâgne était à l’origine une sorte de brioche où on venait figer des poires entières à l’intérieur, totalement droites. Connaissant une évolution, ce dessert s’agrémente aujourd’hui d’une crème pâtissière et la pâte à pain traditionnelle est souvent remplacé par une pâte feuilletée. Un véritable délice !

piquenchâgne agence auvergne .  communication piquenchâgne culinaire

(Source : Pinterest)

Avant de repartir, nous avons voulu gouté à une dernière spécialité du coin : la Salers. Plus ancienne liqueur de gentiane du Massif Central, elle a été baptisé ainsi pour recueillir ses racines de gentiane dans les montagnes autour de la ville de Salers, depuis 1885 !
Mais nous n’avons pas le temps de prendre un deuxième verre, nous revoilà parti sur les routes vers notre prochaine escale !

Food Porn, un hashtag nommé Désir

Chaque jour, nous sommes des millions à utiliser cet hashtag sur les réseaux sociaux. Mais connaissons-nous vraiment sa signification ? l’utilisons-nous de manière adéquate ?  Pour le découvrir, un petit retour en arrière s’impose !

Foodporn communication agence

(Source : Pinterest)

1977. Instagram n’est même pas à l’état de projet et les filtres Clarendon et Ludwig n’existaient pas encore.  C’est grâce au New York Review of Book que l’ancêtre du célèbre hashtag fait sa première apparition. En effet, en rédigeant un compte-rendu sur l’un des livres de cuisine de Paul Bocuse, il qualifie les photographies de gastronomie lyonnaise de « Gastroporn » et celles-ci sont décrites comme dégoulinantes de gourmandise. Cependant, c’est en 1984 que le terme « Food Porn » comme on le connait apparait pour la première fois. Il est mentionné dans le livre de Rosalind Coward, Female desires. Elle le décrit comme l’acte de cuisiner de jolis plats et de l’accentuer par de belles photographies comme on peut le retrouver dans les publicités ou les livres de cuisine. Toujours plus appétissant, toujours plus gourmand !

Agence foodporn communication

(Source : Pinterest)

Le terme Food Porn se réfère donc aux photographies et images de nourritures que l’on peut retrouver sur les réseaux sociaux mais aussi dans les médias ou dans les magazines et autres livres de recettes. On le désigne comme un culte de la nourriture, présenté de telle manière à ce qu’elle donne envie, à créer un tel désir rappelant le désir sexuel. La mise en scène de certaines publicités nous incite à la tentation en consommant tel ou tel produit, comme si cela était devenu interdit et susciter le plaisir et la passion. Si bien que la frontière entre pornographie et nourriture devient vite très floue.

Chocolat Sexy Agence

(Source : Pinterest)

Cependant, si l’appellation Food Porn ne fait donc pas allusion à un contenu pornographie au sens sexuel du terme, son évolution va prendre une connotation négative. En effet, il va devenir synonyme de mauvaise nourriture, revendiquant une alimentation grasse et haute en calorie. Devenu surenchère de gourmandise, les recettes et autres photos et vidéos « classés Food Porn » fleurissent sur nos réseaux : avalanches de chocolat, coulis dégringolant de gâteaux ou dessert en tout genre, fromages fondants s’évadant de burgers bien gras… Tout est fait pour vous faire toujours plus envie, quitte à vous écœurer !

Culinaire Foodporn agence

(Source : Pinterest)

Aujourd’hui, nous consommons toujours plus de photos, de visuels culinaires, comme si la nourriture était devenue virtuelle. Quand une belle assiette arrive à table, la plupart d’entre nous dégainons nos téléphones pour immortaliser ce moment. Nous consommons tout d’abord le plat en l’engloutissant sous les hashtags puis, nous le dégustons. Mais si le vrai plaisir, c’était justement de rendre ce moment le plus intime possible ? Et si nous nous déconnections quelques secondes pour apprécier ce que nous avons dans l’assiette, sans le partager, sans l’exhiber sur les réseaux ?

Toast Agence Communication Food

(Source : Pinterest)

Le Food Porn est-il un phénomène de mode ? Difficile à dire. Le célèbre hashtag s’est bien implanté dans nos médias. La communauté Foodie s’agrandit un peu plus chaque jour, si bien qu’on relève le fameux « #foodporn » sur twitter plus de 25 millions de fois. De plus, on constate un accroissement de 50 millions de références tous les deux mois sur Google ! Le petit hashtag est donc devenu un phénomène de société, où de nombreuses personnes peuvent se retrouver autour afin d’échanger leurs clichés gourmands.

Toujours est-il que nous vous invitons à redonner ses lettres de noblesse à ce terme devenu péjoratif. Alors, à vos claviers ! #food2vous #instafood #foodporn

 

Qu’est-ce qu’on mange de bon en Provence ?

Bonjorn !

Nous avons reçu à l’agence notre nouveau stagiaire, directement importé du sud de la France, en pleine Provence. Et il est revenu avec quelques spécialités provençales à vous faire découvrir ! Alors avec l’arrivée des beaux jours, on prend des notes !

 

 

La Pissaladière

Comment ça, on a tout piqué à la cuisine italienne ? Pas du tout ! La pissaladière se compose certes d’une pâte à pain fine mais nulle question de sauce tomate. On dispose des oignons qu’on aura fait compoter sans les brunir et auquel on ajoute le Pissalat, crème salée réalisée à partir d’alevins. Quelques filets d’anchois et des olives noires par-dessus, et vous êtes prêts pour l’apéritif !

culinaire agence food    Agence cuisine pissaladière

(Source : Pinterest)

 

 

Le Pistou

Ils sont bizarres, ces provençaux ! Ils mangent une soupe chaude en plein été ! Mais quelle soupe ! Elle se compose de plusieurs légumes d’été, agrémentée de pâtes et assaisonné du fameux Pistou (Pilon en provençal). Le Pistou, c’est une préparation à base d’ail, d’huile d’olive et de basilic pilé. Il est servi à part pour que chacun puisse se servir à sa guise, ce qui rend ce plat convivial et idéal pour les soirées entre amis cette été. Tous à vos bols !

Cuisine pistou agence    Provence Agence Food

(Source : Pinterest)

 

 

La Ratatouille

Remise au goût du jour par le célèbre film d’animation du même nom, ce ragout de légumes n’a souvent pas été au goût des enfants. Cependant, comment résister devant ce mélange de légumes du soleil et d’un filet d’huile d’olive. Froide ou chaude, il n’y a pas de température pour déguster une bonne Ratatouille !

Agence ratatouille food    Ratatouille food

(Source : Pinterest)

 

 

La Tropézienne

Tout le monde nous l’envie. La Tropézienne est un gâteau composé d’une brioche au sucre coupé en deux pour accueillir 2 crèmes différentes : une crème pâtissière et une crème fouettée. On est obligé d’activer l’alarme spécial gourmand, car c’est notre coup de cœur provençal !

cuisine Tropézienne agence    Agence food tropézienne

(Source : Pinterest)

 

 

La Navette

Et si on vous embarquait avec nous pour vous faire découvrir les Navettes ? Biscuits secs traditionnellement parfumés à la fleur d’oranger, ils représentent une barque, ou une navette de métier à tisser, selon les régions. Etant très durs, on vous conseille de les accompagner d’une boisson ! Le biscuit parfait pour les petites faims !

Navette cuisine food    Food agence navette

(Source : Pinterest)

 

 

Et comme le soleil commence à se montrer, pas question de voir rouge avec l’arrivée des beaux jours, mais plutôt jaune ! Un verre de pastis, en apéritif, vous permettra de vous rapprocher des cigales avec son goût anisé !

De quoi vous rendre….Complètement Fada !

QUITOQUE ET TROIS FOIS VIN, UNE COLLABORATION SUR-MESURE !

Cela vous direz de vous mettre à la Box ?

Mais pas n’importe quelle box : celle de Quitoque !

Le leader du Panier-recette par internet signe cette année un partenariat avec un autre acteur de secteur de la bouche à savoir Trois Fois Vin !

 

Marie-Dominique Bradford, professeur d’œnologie et dénicheuse de bonne bouteille se voit confier la sélection hebdomadaire du vin de Quitoque. Et qui de mieux placé pour choisir un vin que la fondatrice du pionnier du box de vin en France elle-même?

C’est donc une box finement préparée, accompagnée d’une bouteille et munie d’une fiche explicative pédagogique qui vous est livrée, directement chez vous. Si ça, ça ne vous donne pas envie de commander votre propre box !

Pour l’occasion, nous avons participé à une soirée en présence de ces deux acteurs emblématiques de la food ! Une soirée riche en découverte et en dégustation ! C’est dans les bureaux de Trois Fois Vin et dans leur boutique au 12 Rue Notre Dame de Nazareth (Paris 3) que nous avons été reçus en ce début de moi pour un évènement ma foi très alléchant !

                     

Dégustation de différents vins, plateaux de fromages, recettes Quitoque sur mesure, les petits plats dans les grands pour mettre en avant d’un côté les merveilles dégotées par Trois Fois Vin et les superbes créations culinaires de Quitoque !

                

Quitoque X Trois Fois Vin

Plus d’infos juste ici : https://www.quitoque.fr/trois-fois-vin

Quand la décoration d’intérieur devient un véritable atout.

Toujours plus gouteux, toujours plus beaux, les restaurants parisiens offrent aujourd’hui à leurs clients bien plus que de simples assiettes. C’est l’expérience client et l’immersion dans un univers unique qui est aujourd’hui prônée et cela passe, avant tout, par une décoration délicieusement imaginée.

 

Emma Roux, décoratrice d’intérieur a développé son activité pour accompagner les restaurateurs dans le relooking de leurs établissements. « Depuis quelques années à Paris, les propriétaires d’établissements sont plus en plus conscients qu’ils ont besoin de travailler leur décoration et leur carte de concert pour répondre aux exigences de leurs clients » évoque la jeune femme.

      DSC_4719b      DSC_4353

Pour Maison Becquey, Emma Roux s’est associée à Christopher Matignon qui a imaginé l’architecture du lieu.

 

Pour une cohérence parfaite, le studio Emma Roux imagine la décoration des établissements de bouche en fonction de leur carte, mais aussi de la localisation de ce dernier. L’histoire du quartier, le type de clientèle et bien évidemment les envies des propriétaires sont alors pris en compte dans un seul but : faire du restaurant un lieu de vie convivial et chaleureux au style bien marqué.

      DSC_3610         DSC_3170

La trattoria Simonetta, ouverte en 2017 est également née de la collaboration d’Emma Roux et Christopher Matignon.

 

À l’heure où Instagram est devenu roi dans la déniche de bonnes adresses, le design d’intérieur occupe aujourd’hui une place de choix dans la stratégie de communication. Exit les décorations vieillottes ou trop banales, les clients sont aujourd’hui à la recherche d’un univers, d’une ambiance dans laquelle ils vont se sentir bien.

   DSC_4877    IMG_7357    IMG_8033

De gauche à droite: Café Mademoiselle, Les Gentlemen et Le Sancerre

 

Le mobilier est dorénavant chiné, détourné et l’année 2018 sera marquée par l’utilisation de matériaux bruts et authentiques. Emma Roux et son équipe vont chercher l’inspiration dans leur quotidien. « Le zellige (carrelage marocain), les matières naturelles ou les matériaux nobles comme le marbre ou le laiton signent leur grand retour et nous en utilisons de plus en plus ». Jamais d’interdit, la décoratrice ne recule devant rien pour faire naitre des projets qui lui ressemblent.

Studio Emma Roux

16 Rue Eugène Varlin, 75010 Paris

09 62 25 19 93