ON A TOUS RENCONTRÉ CE PROBLÈME…

Chaque jeudi (en admettant que vous ne preniez l’apéro qu’à partir du jeudi…bluff) c’est la même angoisse.

Ca démarre par une conversation Facebook entre potes ou collègues concernant le lieu et l’heure de l’apéro sur les quais. Ca passe au fameux “qui ramène quoi”, même si tous vos acolytes savent pertinemment que ça sera chips, rosé chaud et saucisson mou pour tout le monde… Puis ca dérive sur les ustensiles qu’on a tendance à oublier, les verres, des couteaux, éventuellement une nappe, mais surtout…. LE TIRE BOUCHON !

Maudit tire bouchon… Combien de fois vous êtes-vous retrouvés, chargés comme des mules, à jouer des coudes avec les nouveaux arrivants pour grappiller un bout de quai ou d’herbe sur lequel se poser… Puis une fois les fesses à terre, prêts à savourer le verre auquel vous pensez depuis 11h du mat’ (ça va on est entre nous) : “qui ouvre le rosé ?”. Echanges de regards vides, tout le monde espère un élan de lucidité de la part de son voisin qui y aurai pensé… Mais non. C’est parti pour celui ou celle qui de bon coeur se relève pour faire ce que nous chez Food 2 Vous nous appelons, le porte à porte du soifard : “z’auriez pas un tire bouchon ?”.

Pour ne plus jamais entendre cette phrase de la bouche d’un hypster de 18 ans qui boit du vieux pape et qui vous regarde comme si vous aviez laissé votre bébé dans la voiture un samedi d’été sur le parking du Carrefour, Food 2 Vous vous donne quelques conseils pour se sortir de cette situation périlleuse :

 

 

 

T.B.

Say Something