Satanic Sugar

Nous savons que plusieurs d’entre vous, chers lecteurs, êtes de vrais becs sucrés ! Toujours plus gourmands, vous scrutez nos articles à la recherche du tout dernier dessert ou douceur à la mode.

Eh bien…Installez-vous confortablement et serrez les dents car cet article va vous faire l’effet d’une visite chez le dentiste.

 

(Source : Pinterest)

 

Une polémique en poudre

Le sucre, c’est mal. On vous le répète depuis maintenant des années sur tous les supports médias possible. « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé », vous connaissez la chanson. Aujourd’hui, le Sugar Free ou cette tendance anti-sucre prend de l’ampleur : on essaye de consommer le moins de sucre possible et de favoriser le sucre naturel. Ainsi nos recettes de cuisine passent en version light, tout en essayant de rester gourmandes.

Cependant, cela devient de plus en plus compliqué de ne pas en consommer. Une étude effectuée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) nous a fait part d’un constat alarmant : les Français ingèrent 100g de sucre par jour, soit le double de la dose journalière recommandée. Même en faisant attention à son alimentation, il est parfois très simple de se faire duper !

Mais alors, où se trouvent ces sucres ?

(Source : Pinterest)

 

Jouons à cache-cache

C’est la grande question ! Car bien qu’il soit simple d’écarter desserts, pâtisseries et bonbons (dans la limite du raisonnable, nous ne sommes pas des machines non plus !), ils sont très souvent cachés !

L’institut National de la Consommation (INC) s’est penché sur le sujet et a soumis à des tests certains produits de notre quotidien, issus de la grande distribution. Ce qu’ils ont trouvé n’est pas très réjouissant. Car non seulement, le sucre est bien évidemment présent dans les produits sucrés, mais aussi dans les produits salés ! Ainsi, carottes râpées, cornichons, crackers salés sont eux aussi sources de sucre.

Pourquoi, nous direz-vous ? Tout simplement car c’est le passe-partout des industriels. Le sucre est utilisé comme conservateur pour la charcuterie, mais aussi comme agent de texture pour les sauces, pour ajuster la couleur d’un aliment et pour atténuer les saveurs acides.

Le seul moyen de savoir si un produit contient du sucre reste la lecture de l’étiquette, même si cela peut vous paraître écrit dans une autre langue !

Un conseil : Si c’est écrit Dextrose ou bien encore Maltose, c’est du sucre !

(Source : Pinterest)

 

Junky du sucre

Alors nous pouvons faire attention et réduire notre consommation, à commencer par les sodas ! En les remplaçant par un cocktail de jus de fruits healthy, par exemple…

Ah la la , vous vous êtes faits avoir si facilement.

Car oui, même si les jus de fruits ont l’air inoffensifs, les « nectars » ne sont clairement pas vos amis. Un jus de fruit industriel contient en moyenne autant de sucre qu’un soda. Cela fait froid dans le dos, hein ? Rien n’est meilleur qu’un jus de fruit pressé minute !

Les sucres cachés sont très souvent rajoutés dans le but de provoquer le plaisir mais surtout, pour nous rendre accro. En même temps, une substance addictive blanche en poudre qui provoque le plaisir, ça ne vous rappelle rien ?

Et bien évidemment, comme toute drogue, les effets sur le corps se font sentir : diabète, obésité et autres maladies cardio-vasculaires se bousculent dans vos artères pour avoir une place au soleil !

En 1960, des scientifiques constatent les effets néfastes du sucre sur le corps. Mais à cette découverte, l’industrie du Sucre a-t-elle soudoyé et payé ces scientifiques pour minimiser les effets de leur substance dans leur rapport ? Eh bien, il aura fallu attendre 2016 pour qu’un article sorte dans la revue médicale JAMA afin de découvrir que ce fût effectivement le cas.

…Vous êtes toujours plus sucré que salé, maintenant ?

(Source : Pinterest)

 

Nous ne voulons pas diaboliser le sucre mais il est important pour notre santé d’en réduire sa consommation. Et pour cela, nous devons être attentif à la composition de nos produits et favoriser la cuisine maison, loin des conservateurs et produits transformés. Et si le sujet vous a intrigué, nous vous conseillons de regarder le film documentaire « That Sugar Land ».

D’ici là, attention aux carries !