BACK TO TEA TIME?

Alors qu’une de leur idole, David Bowie, vient de rejoindre le paradis des meilleurs artistes de tous les temps, les Anglais tombent, eux, dans ce qui ressemble à l’enfer. Depuis le 8 janvier dernier, le gouvernement britannique a instauré de bonnes (?) résolutions à tous ses citoyens en imposant une baisse de la consommation d’alcool !!

 

 

5befde1c-dd4e-11e1-a429-024762ff7d50-493x328

 

Comme chacun sait, les Anglais ont tendance à facilement s’abriter de la pluie dans les pubs qui ponctuent rues et quartiers de tout le pays. Aujourd’hui, qu’elle soit professionnelle en sortie de bureau, festive lors d’une soirée entre amis ou désaltérante quand le soleil pointe son nez (oui, ça arrive), la bière accompagne tous les moments de vie des Britanniques.

Selon les dernières recommandations sanitaires de l’Etat en 1995, les Anglais consommeraient en moyenne et par semaine près de 21 unités d’alcool soit l’équivalent de 10 pintes et demie, 21 verres de vin ou d’alcool fort !!!

En ce début d’année 2016, plus de 20 ans après les premières recommandations, le gouvernement a alors prescrit une diminution de la consommation d’alcool à 14 unités d’alcool par semaine (soit environ 6 pintes de bière pour ceux qui seraient perdus).

beer-879160_960_720

Qualifié de « véritable fléau » par la Reine Elizabeth en personne, l’alcool est devenu le « tueur silencieux » du ministère de la santé britannique. Avec une consommation d’alcool plus élevée que la moyenne des membres de l’OCDE, aujourd’hui l’espérance de vie de nos voisins d’outre-manche n’atteindrait pas 65 ans dans certains endroits du pays. Il leur est désormais recommandé d’observer plusieurs jours sans alcool, de boire lentement, tout en mangeant et essayant le fameux « un verre d’alcool, un verre d’eau » où le premier finit toujours par l’emporter sur le second malgré tous nos efforts…

De notre côté, pour vos prochains weekends à Londres, nous avons trouvé deux solutions :
1/ Suivre les bonnes résolutions de nos amis anglais.
2/ Sortir notre plus beau french accent (et ca ne devrait pas être trop difficile) au bar pour ne pas être inquiété!

 

 

 

Crédit photo – Le Figaro et Pixabay