La fête dont on ne doit plus prononcer le nom

Parait-il que seulement 12% des français fêteraient la Saint Valentin… Bah alors ? Seraient-ils si peu à croire encore à la flamme du romantisme ? Restent-ils encore des couples pour célébrer l’amour ? Les filles Tinder n’auraient-elles finalement pas de cœur ? En tout cas les restaurateurs, premiers distillateurs de menus romantiques font profil bas: Les femmes n’aiment plus casser la croûte au nom de leur idylle amoureuse.

Les temps sont durs, tout le monde le sait. L’heure n’est plus aux mignonneries et aux relations gnangnan d’Hélène et les garçons (quoique cette dernière est désormais très populaire dans la catégorie threesome de certains sites peu fréquentables). Les dernières infographies pêchées sur le net ne donnent d’ailleurs pas cher de la peau d’un cavalier un brin vieille France :

Merci alfred 2

Merci Alfred

Pour constater ce revirement de situation in real life (pour une fois), il suffit simplement de faire le tour de vos copines inscrites sur des sites RRCPDNC (rencontres rapides concluantes petit déjeuner non compris). Un taux écrasant de votre entourage préfère désormais la drague online sans risque, à l’aventure risquée et sans filet que représente la drague à l’ancienne :

 

Pourquoi je suis toujours célibataire bordel ?!

A video posted by ludovik (@ludovik) on

 

Quelle place donc pour la St Valentin dans ce nouveau monde du premier contact anonyme ? Car c’est finalement peut être cela que l’on célèbre à la St Valentin. Le diner, les fleurs, le cadeau ne seraient en fait qu’une sorte d’auto gratification d’un trophée bien mérité ? C’est cohérent. Si le nombre de rencontres à l’ancienne baisse, le nombre de célébrations de la joute amoureuse baisse également. Il n’y a effectivement pas de quoi célébrer ta parade amoureuse avec la seule fille ayant répondu à tes « coucou tu fé koi ce soir ? » et qui depuis est follement amoureuse de toi.

On espère malgré tout que même si le terrain de chasse a changé, vous nous laisserez une chance de vous ouvrir notre braguet… notre cœur :

 

Même si on sait que pour vous la Saint valentin rime plutôt avec s’allonger sur un bar et boire des shoots la tête à l’envers, faire un pakito rue Mouffetard ou au pire des cas se faire les ongles en buvant du rouge :

 

Pour les irréductibles lovers, on rappelle quand même l’équation du bonheur grâce à laquelle vous réussirez à coup sûr votre soirée du 14 février :

St-Valentin-Schéma

One Love.

 

T.B.

 

Say Something