LE POURBOIRE EN FRANCE, BIENTÔT UNE OBLIGATION ?

Alors que la crise économique a nettement entamé le budget des français, ces derniers laisseraient de moins en moins de pourboire. Un phénomène qui affecte clairement les professionnels du milieu de l’hôtellerie et de la restauration qui voient une belle partie de leur revenu s’envoler années après années.

Avec une nouvelle génération qui paie beaucoup plus facilement par carte le pourboire n’est pas au beau fixe. Il se fait même de plus en plus rare dans l’hexagone.

Alors que nos voisins anglo saxons versent des pourboires conséquents (15-20% de la note), les français ne jouissent pas d’une belle image quand il s’agit de donner quelques pièces en fin de repas.

Agence communication food

Source: Pinterest

Face à ce phénomène qui alourdit considérablement les fins de mois des professionnels du métier, certains organismes réfléchissent à de nouvelles solutions.

L’Union des Métiers des Industries de l’Hôtellerie réfléchit actuellement à un système différent du système américain (où le pourboire est clairement obligatoire et inclus dans l’addition).

L’idée est de trouver le juste milieu entre l’obligation et le volontariat pour que chacun y trouve son compte et surtout, ne pas forcer la main à un consommateur potentiellement déçu.

Food2vous

Source: Pinterest

« On donne si on veut, on ne donne pas si on ne veut pas » telle est la règle en France, mais jusqu’à quand ?

Le pourboire est aujourd’hui considéré comme une récompense pour l’accueil, le sourire, l’amabilité et le professionnalisme du personnel. Une question peut également se poser : Feront-ils moins d’efforts si le pourboire devient obligatoire ?

Quoi qu’il est soit, la réflexion est toujours en cours et le sujet reviendra sur la table d’ici quelques mois…