Qui sont ces chefs français qui cartonnent à l’étranger ?

Qu’est-ce qui a donc poussé ces cuisiniers à quitter le pays de la gastronomie pour développer leur savoir-faire ailleurs ? 

 


Paul Pairet, trop aventurier pour la France.

Né à Perpignan, la carrière de Paul Pairet prend un premier tournant lorsqu’il intègre la cuisine d’AIain Ducasse au Café Mosaic, à Paris. Plus tard, il le quittera pour le Ritz-Carlton d’Istanbul. Il ne travaillera plus jamais en France.

En 2018, le chef est sacré meilleur restaurateur du monde pour son restaurant L’ultraviolet, à Shanghai. Un concept très innovant, à la limite de l’expérience fantastique. Une grande table, 10 places et un voyage culinaire unique, c’est la promesse que Paul Pairet fait à ses clients chaque soir. 

Vous rêvez d’avoir l’adresse de L’ultraviolet pour votre prochain séjour à Shanghai ? C’est impossible, celle-ci est secrète. Chaque soir, les 10 clients sont invités à retrouver un chauffeur dans le centre de Shanghai et à se laisser porter jusqu’à l’endroit tant convoité.


Source : Luxe Magazine

 

Annie Feolde, Italienne de cœur.

Née à Nice, La cheffe Feolde fut fonctionnaire à la Poste jusqu’à 22 ans, à Paris. Mais son envie de voyager et de découvrir d’autres langues étant trop forte, elle part pour Londres puis Florence où elle deviendra serveuse, cuisinière, puis restauratrice.

Avec son mari, œnologue passionné, elle réinvente la cuisine toscane dans leur restaurant Enoteca -Pinchiorri et décroche sa première étoile Michelin en 1982. Aujourd’hui, elle est la quatrième femme au monde à être triplement étoilée.

Enoteca -Pinchiorri : Via Ghibellina, 87, 50122 Firenze FI, Italie

  

Source : @lesgrandestablesdumonde

 

Daniel Boulud, Star new-yorkaise

Ce nom ne vous dit peut-être rien ! Pourtant Daniel Boulud a bien cuisiné pour les plus grandes stars américaines au restaurant « Daniel » ouvert depuis 1982, à New York.

Véritable star de la cuisine, on le retrouve même dans des shows télévisés.

Hyper présent aux États-Unis, implanté également au Canada, ce chef est le porte-parole de notre gastronomie sur le continent américain.

Daniel : 60 E 65th St, New York, NY 10065, États-Unis

 

Source : DBGB

 

Claude Troisgros, danse la carioca

Claude Troisgros est le neveu de Michel Troisgros, triplement étoilé par le guide Michelin. Typiquement issu de la gastronomie française, le chef dit se sentir chez lui au Brésil. Il quitte la France pour Copacabana dans les années 80 pour rejoindre Gaston Lenôtre avec qui il travaille 2 ans au Pré Catelan. A son retour en France, il décide de repartir au Brésil qu’il affectionne tant et ouvre son premier restaurant : une petite table accueillant uniquement 16 couverts. Le succès est tel qu’il lui permet d’ouvrir Olympe, devenu aujourd’hui l’un des restaurant les plus connus de Rio De Janeiro où se mêlent cuisine fusion et savoir-faire à la française.

Olympe : R. Custódio Serrão, 62 – Lagoa, Rio de Janeiro – RJ, 22470-230, Brésil

Source : @ateliertroisgros