All posts by Cristalle Maillé

Nos bonnes adresses à Hossegor & Capbreton

Nos bonnes adresses à Capbreton & Hossegor

Cette année le lieu de prédilection pour les vacances se trouve sur la côte landaise et plus particulièrement à Hossegor. Idéalement située entre les belles forêts de pins et l’océan Atlantique, terrain de jeu des surfeurs, la ville d’Hossegor attire chaque année de nouveaux vacanciers.
Food2vous pense à vous et vous dévoile sa sélection de bonnes adresses.

TANTE JEANNE

Au cœur du centre-ville d’Hossegor le restaurant Tante Jeanne est devenu une institution. Il offre un cadre convivial et moderne où vous pourrez vous restaurer au déjeuner comme au dîner. La carte est variée, vous y trouverez forcément votre bonheur entre les salades,  tartines, bowls, burgers, ceviches et autres plats incontournables.

En dehors des services (12h-14h30 et 19h-22h30), Tante Jeanne propose de délicieux encas sucrés, tous, plus gourmands les uns que les autres : des jus frais, des pancakes gourmands, des bowls sucrés et de délicieuses coupes glacées

Nous on adore et on valide à 100%.

45 avenue Paul Lahary, Soorts-Hossegor

 


Photos instagram : tantejeanne

MONSIEUR MOUETTE

Monsieur Mouette c’est l’endroit idéal pour un apéro entre amis ou une soirée. Avec son ambiance chaleureuse, de la bonne musique et une équipe souriante, toujours pleine d’énergie, vous êtes sûrs de passer un bon moment. Le restaurant offre également une jolie vue sur le port de Capbreton et des beaux sunsets entre les pins et les bateaux.
La carte est courte mais les plats sont élaborés à base de produits frais, locaux et de saison.

Quai du Bourret, Avenue Notre-Dame, 40130 Capbreton-Hossegor


Photos instagram : monsieurmouette

 

MANGO TREE

On vous en avait déjà parlé il y a quelques années mais comme c’est vraiment une super adresse, on s’est dit qu’il fallait en remettre une couche !

Mango tree c’est une carte de plats et de jus élaborés à base de produits frais, et en plus de ça, il possède désormais deux adresses !
Un nouveau restaurant a ouvert ses portes à la plage centrale d’Hossegor, sur la place des Landais alors on vous conseille d’aller y bruncher, de prendre un goûter ou d’y faire votre petite pause déjeuner.

Lac d’Hossegor : Place du Commandant Lauwick
Plage : 88 place des Landais

Photos instagram : lemangotree

 

MAMBO DELIZIE ITALIANE

On vous l’accorde un restaurant Italien à quelques pas du port de pêche ce n’est pas ce qui vous attire le plus à première vue. A la plage on pense souvent à manger du poisson. Seulement, ce petit restaurant tenu par un couple d’Italiens talentueux, chaleureux et souriants est à tester sans modération. Tout est fait maison de l’entrée au dessert. Les produits y sont fins, méticuleusement choisis et pour la plupart en provenance directe d’Italie, notamment pour les charcuteries et les fromages.

Réservez vite votre table avant d’y aller car les places y sont chères et limitées !

81 Avenue Lattre De Tassigny, Capbreton

 


Photos instagram : mambocapbreton

 BISTRO BALNEAIRE

Le Bistro Balnéaire c’est la fusion parfaite entre la cuisine de brasserie traditionnelle et la cuisine japonaise. La carte est variée, proposant ainsi de nombreuses entrées, viandes, fruits de mer, assiettes à partager mais aussi de délicieux sushis !

Le restaurant à l’architecture basco-landaise est idéalement situé le long du magnifique lac d’Hossegor que vous pourrez contempler depuis ses deux belles terrasses ensoleillées.

1830 Avenue du Tourning Club, Hossegor 40150

 


Photos instagram : lebistrobalnéaire

 CHEZ JEROME

LE producteur d’huitres du Lac d’Hossegor depuis 1997. Vous recherchez de l’authenticité ? Vous avez envie de manger des produits frais et locaux ? Vous êtes au bon endroit, Chez Jérôme, vous pourrez déguster de délicieuses huitres directement sur leur lieu de production.

3202, avenue du Touring Club de France 40150 Soorts-Hossegor

 

Photos instagram : chezjeromehossegor

 TERRAMAR

 Envie de regarder le coucher de soleil au bord de l’océan et d’être confortablement installé avec un bon verre de rosé & tapas? Terramar est l’endroit rêvé. En plus d’offrir un cadre magnifique avec une vue directe sur l’océan, la plage Santacha et ses blockhaux, Terramar propose une carte variée & de nombreux cocktails, le tout servi dans une ambiance decontractée.

Rue de la Savane Plage du Santocha, 40130 Capbreton

 

 

Photos instagram : terramarcapbreton

 

Les Hard Seltzers

Avez-vous déjà entendu parler des Hard Seltzers ?

Ce sont des boissons ou plutôt des eaux gazeuses alcoolisées qui ont débarqué depuis quelques mois en France.

Elles ont le vent en poupe grâce à leur taux de sucre à zéro et leur régime « low calories ».

Ces boissons gazeuses alcoolisées au goût de fruits sont nées aux Etats-Unis en 2013 et entrainent une mutation de l’univers de la boisson avec 65 marques sur le marché et des ventes rapportant environ 2,7 milliards de dollars au cours des derniers mois.
Il s’agirait de « la plus grande révolution du marché des boissons depuis les années 1970 et la création de la bière légère. » selon Yann Casen cofondateur de la société Cobex (qui a lancé les Hard Seltzer en France).

Comment ces hard Seltzers se démarquent de leurs concurrents ?

Grâce à 3 éléments :

  • Un titrage alcoolique léger avec 4 à 6 degrés d’alcool
  • La revendication d’une certaine naturalité (arômes naturels, labels bio, sans gluten, vegan …)
  • Un faible apport calorique (car faible taux de sucres par rapport à une bière classique)

 

C’est d’ailleurs principalement ce dernier argument qui engendre un fort engouement autour de ces boissons qui deviennent petit à petit de véritables alternatives aux boissons emblématiques telles que le vin ou la bière notamment chez les jeunes. Elles sont 1,5 fois moins caloriques que la bière et 2,5 fois moins caloriques qu’un verre de vin.

Le cabinet Nielsen montre que « 55% des américains amateurs d’alcool consomment cette boisson une fois par semaine ».

La bière et le vin vont-ils se faire détrôner ?

 

Quel est leur mode de production ?

Le mode de production des Hard Seltzers est proche de celui de la bière et est également peu couteux. En effet, ces boissons gazeuses résultent d’une longue fermentation à base d’eau, de sucre de canne ainsi que d’une levure fortement active qui va permettre la production d’alcool. Le mélange va par la suite être brassé comme une bière.

De nombreux brasseurs qu’ils soient industriels ou artisanaux de par la proximité du mode de production avec la bière se sont lancés dans la production de Hard Seltzers.

Les grandes marques ont décliné leur bière pour fabriquer des Hard Seltzers comme AB InBev qui a décliné sa bière Budweiser avec la marque Lime A Rita ou encore Corona avec Refrisas ou encore Carlsberg avec Garage Hard Seltzer et Heineken avec Pure Piranha. Tous ces produits ne sont pas pour l’instant sur le marché Français.

 

Et en France ?

Le phénomène des hard Seltzers a fini par atteindre la France et inspirer différents entrepreneurs.

Nous retrouvons ainsi les marques Nat, Fefe ou encore Alqua.

Natz c’est le projet de 2 étudiants qui ont décidé de travailler le concept des hard seltzers en collaboration avec des vignerons, des distillateurs et des brasseurs. La fermentation de cette boisson se fait durant 14 jours avec au choix du jus de citron ou du thé noir.

Les boissons Natz ne sont pas filtrées contrairement aux autres boissons et sont distribuées sous forme de bouteilles en verre et non en canette.

La marque Fefe quant à elle mise sur une proposition de plusieurs saveurs (concombre/eucalyptus, pêche/abricot/gingembre, tonic/genièvre/pamplemousse, fraise, bois de Santal). Le design en canette est « simple et structuré ». Les produits naissent également ici de la collaboration entre plusieurs professionnels comme des chef/barmen, des parfumeurs issus d’anciennes maisons de parfumerie française et le syndicat.

Alqua tout comme les deux autres marques, garantit certains éléments comme une boisson sans sucre, aux arômes naturels de fruits, sans gluten, sans colorants et conservateurs et confectionnée avec de l’eau de source des montagnes.

Le géant Coca-Cola s’est également emparé du phénomène en créant son propre Hard Seltzer le Topo Chico.

Malgré sa faible teneur en alcool, il s’agit bien d’une boisson alcoolisée et il est donc nécessaire de faire attention au public jeune et non averti car le faible pourcentage d’alcool pourrait à la longue, avoir un effet nocif sur la santé.

Et vous ? Vous avez déjà gouté ? vous aimez ?

La polémique des dark kitchen

Les dark kitchen c’est quoi ?

Ce sont des restaurants – laboratoires sans salle qui sont uniquement destinés à la livraison.

Ces concepts se multiplient en France et sont assez controversés.

La crise sanitaire du Covid-19 a accéléré la naissance des dark kitchen traduit en « cuisines fantômes » avec l’augmentation des ventes à emporter. Ces dark kitchen sont présentes dans les grandes villes essentiellement comme Paris, Bordeaux, Lille, Lyon ou encore Marseille

Mais d’où ça vient ?

Elles sont apparues il y a 10 ans environ aux USA et plus particulièrement à Chicago. L’idée est née du constat que la demande de livraison à domicile de repas le soir était de plus en plus forte surtout dans les quartiers résidentiels où il n’y avait pas de restaurant à proximité.

De ce fait, les acteurs de la livraison ont décidé d’implanter dans ces quartiers les premières dark kitchen.

Dans la pratique

Lorsque vous êtes amenés à commander sur Uber Eats ou encore Deliveroo vous ne savez pas forcément où sont préparés les plats. Il ne figure sur l’application que la provenance géographique de la livraison. Vous pouvez alors très bien commander dans une dark kitchen sans le savoir si vous vous fiez seulement au nom, aux photos et aux commentaires des autres utilisateurs.

Et la qualité dans tout ça ? Est-elle la même que dans les restaurants traditionnels ?

Pas facile de donner un avis sur la qualité des plats préparés dans les dark kitchen. Les avis sont assez mitigés.

Pour certains, les dark kitchen correspondent à des cuisines identiques à celles présentes dans les restaurants, par conséquent la « qualité » des plats livrés ne peut qu’être identique.

Tout comme la qualité varie d’un restaurant à un autre, la qualité variera d’une dark kitchen à une autre.

Pour d’autres personnes, avec les dark kitchen on retombe dans la malbouffe. On retrouve toujours les mêmes ingrédients et les mêmes produits transformés qu’il s’agisse de burger, pokébowl, sushis, pizza…

C’est bien beau tout ça mais la réglementation de ces dark kitchen ?

Dans les Dark Kitchen il y a manipulation de denrées alimentaires par conséquent l’exploitant doit suivre une formation hygiène alimentaire découlant du « Paquet Hygiène ».

En plus de cela, les Dark Kitchen ont l’obligation de se déclarer auprès de la DDPP (Direction Départementale de Protection des Populations) en présentant un PMS c’est-à-dire un Plan de Maîtrise Sanitaire.

L’ouverture d’une Dark Kitchen est donc réglementée.

Industrialisation du concept : Les hubs logistiques  

Les hubs logistiques se sont très vite développés. Ils correspondent à des espaces qui regroupent plusieurs dark kitchen en une seule unité. Cela permet ainsi aux restaurateurs de se lancer sans avoir à s’engager sur un bail de 3 ans minimum.

Les limites et les polémiques

Les dark kitchen sont dépendantes des plateformes telles que Uber Eats ou encore Deliveroo qui imposent leurs règles et leurs prix. Elles doivent alors s’adapter et faire avec la réputation de ces plateformes ce qui peut parfois s’avérer dangereux. Les plateformes constituent leur seul lien avec le client.

Pour limiter ces risques certaines dark kitchen offrent possibilité de faire du click & collect.

Il peut également y avoir des problématiques liées au droit social notamment avec la précarité des livreurs des différentes plateformes de livraison qui pour la plupart ne bénéficient d’aucune protection sociale.

Et vous ? Avez-vous déjà testé les dark kitchen ?

 

Sablés de Noël

Quoi de mieux que de préparer des biscuits de Noël pour se mettre dans l’esprit des fêtes ?

Chez Food2vous, nous vous avons concocté une recette hyper simple et déclinable à l’infini pour réaliser de jolis cookies au gré de vos envies !

Alors sortez votre playlist de Noël, votre plus beau tablier, et en route pour une recette qui ravira les grands comme les petits !

Ingrédients 

Pour les biscuits :

– 170g de beurre mou
– 200g de sucre
– 1 œuf entier + 1 jaune d’œuf
– 350g de farine
– De l’extrait de vanille

Pour le glaçage royal :

– 180g de sucre glace
– 1 blanc d’œuf
– Du colorant en poudre

 

Préparation

  • Étape 1 : les biscuits

1/ Travailler le beurre en pommade avec le sucre. Ajouter ensuite l’œuf entier et le jaune d’œuf (gardez le blanc restant pour le glaçage royal).

2/ Ajouter la vanille et la farine, puis pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Laisser reposer 1 heure minimum au frigo.

3/ Etaler la pâte sur le plan de travail et former les biscuits à l’aide d’un emporte pièce.

4/ Faire cuire pendant 10 minutes environ à 180°. Attention à bien laisser refroidir les cookies avant de les décorer.

  • Étape 2 : le glaçage royal

1/ Mélanger le sucre glace tamisé et le blanc d’œuf à l’aide d’un batteur électrique pendant 3 minutes environ. Le glaçage doit être épais et compact.

2/ Répartir la préparation dans plusieurs bols et ajouter les colorants de votre choix.

3/ Décorer ensuite les cookies à l’aide d’une poche à douille. Vous pouvez ajouter un peu d’eau dans le glaçage pour le rendre plus facile à travailler.

4/ Laisser sécher et régalez-vous !

Tout savoir sur le compost

Chez Food2vous, on porte une importance particulière à la réduction et au tri des déchets. Aujourd’hui, on a décidé de s’intéresser de plus près à la tendance du compostage qui séduit de plus en plus de citadins ! Car oui, vous pouvez aussi faire du compost sans avoir de jardin. On vous dit tout !

Le compostage : quels bénéfices ? 

Le compostage est une excellente manière de prendre soin de l’environnement tout en réduisant vos déchets à la maison.
En moyenne, cette technique permet de réduire de 30% le volume de vos poubelles. Bluffant non ?

Comment ça marche ? 

Le compostage peut souvent paraître contraignant et difficile à adopter au quotidien ! Et pourtant, cette technique est plus accessible qu’on ne le croit.

Il suffit de distinguer 2 types de déchets :
-les déchets riches en azote, dits « verts» : épluchures, légumes, restes…
-les déchets riches en carbone , dits « bruns» : feuilles mortes, branches, petits cartons, noyaux..

Stockez ensuite ces déchets dans votre composteur en alternant les couches « verts », et « bruns ». Vérifiez que ce dernier reste humide et pensez à mélanger de temps en temps.

Une autre question se pose tout de même : comment faire lorsque l’on vit en appartement ?

Les différentes solutions pour se mettre au compostage 

Si vous ne disposez pas de jardin, vous pouvez opter pour un lombricomposteur dans votre cuisine ou sur votre balcon. Ces bacs adaptés aux petits espaces sont tout aussi efficaces qu’un composteur traditionnel. Et sans odeurs !

Nature et découverte

Sachez que certains immeubles disposent aussi de composteurs collectifs. Pratique lorsque l’on a peur de se lancer à la maison !

Le compostage séduit donc de plus en plus de Français. De nombreuses communes se tournent d’ailleurs vers cette solution éco-responsable, et offrent même des composteurs individuels à leurs habitants.

Une belle initiative que l’on espère voir fleurir dans toute la France dans les prochaines années.

 

Crédit photo : Vertibio

Soupe d’automne à la citrouille

Soupe d’automne à la citrouille

On ne va pas se mentir, avec l’arrivée du froid, nos envies de confort food sont plus que jamais présentes !
Ça tombe bien, car les légumes d’automnes sont parfaits pour préparer des petits plats équilibrés qui nous mettrons du baume au cœur après une longue journée pluvieuse.

Chez Food2vous, on a une recette incontournable que l’on adore faire pour nos repas du soir : la soupe à la citrouille. Rapide, facile, et délicieuse c’est le combo parfait pour se faire plaisir et manger équilibré !

En bonus : une petit astuce zéro gâchis qui viendra pimper votre plat!

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse avec la recette !

Ingrédients pour 6 personnes :

– 1 citrouille
– 3 pommes de terre
– 1 cube de bouillon de volaille
– huile d’olive
– Sel, poivre
– Paprika

Préparation : 

1/ Épluchez les pommes de terres et videz la citrouille. Gardez les pépins et lavez-les en prenant soin d’enlever tous les fils. Laissez-les ensuite sécher sur un morceau de papier absorbant.

2/ Faites bouillir de l’eau dans une marmite avec le cube de bouillon. Ajoutez les légumes et laissez-les cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Mixez le tout.

3/ Faites revenir les graines citrouille dans de l’huile d’olive avec du sel et du paprika.

4/ Servir la soupe avec un filet d’huile d’olive et ajoutez les graines de courges grillées pour un coté sucré et pimenté !

Homemade granola

Pas toujours évident de trouver des idées de petits-déjeuners gourmands et équilibrés… Mais pas de panique ! Chez Food2vous, on a toujours des solutions lorsqu’il s’agit de se faire plaisir avec des recettes maison !

 

Aujourd’hui, on a décidé de vous partager le délicieux granola de Géraldine. Testé et validé par toute l’agence !

Ingrédients :

-350g de flocons d’avoine
-200 g de mélange d’amandes, noisettes, et noix du Brésil grossièrement concassées
-75g de graines de courge
-Graine de lin
-60g de miel
-30g d’huile de coco

Réalisation :

1/ Mélangez l’ensemble des ingrédients secs dans un saladier.

2/ Dans un bol à part, mélangez le miel et l’huile. Vous pouvez légèrement chauffer la préparation au micro-ondes pour la rendre plus facile à travailler.

3/ Versez la préparation miel-huile dans le saladier avec 4 grosses pincées de fleur de sel. Mélangez bien afin d’obtenir une préparation homogène.

5/ Étalez le granola sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire 30 minutes à 150 degrés et remuant toutes les 10 minutes. Éteignez ensuite votre four et laissez le granola reposer pendant 30 minutes à l’intérieur.

7/ Sortez du four, et laissez refroidir.  Ajoutez ensuite des cranberries, raisins secs, ou encore du chocolat selon vos préférences.  Bon appétit !

 

Crédit photo : Pinterest – Sculder19

Chocolat Show

Avis aux débutants en pâtisserie, aux étudiants sans four ou tout simplement aux flemmards.. Food2vous a décidé de vous partager 3 recettes bluffantes et hyper simples à faire avec du chocolat. Attention, vos invités vont rester sans voix !

 

Gâteau au chocolat sans cuisson
Avec 5 ingrédients seulement !

Food2vous recette chocolat

Ingrédients

  • 200g de chocolat noir à pâtisserie
  • 200 ml de crème liquide entière
  • 50g de beurre salé
  • 65g de poudre d’amande
  • 65g de spéculoos en miettes

Préparation

1/ Faites fondre le chocolat avec la crème et le beurre. Ajoutez les amandes et la poudre de spéculoos.

2/ Mélangez bien, et mixez la préparation pour obtenir une crème lisse et homogène.

3/ Tapissez un petit moule à cake ( idéalement 18 cm de diamètre) de papier sulfurisé. Versez la préparation et laissez reposer au frigo pendant 4h minimum.

4/ Une fois le gâteau bien figé, servez en petites parts avec une boule de glace ou de la crème anglaise.

crédits : Lucie Barthélémy  

 

Mousse au chocolat sans oeufs ! 
Légère… et vegan !

Ingrédients

  • 150g de chocolat noir
  • 150ml de jus de pois chiche en bocal ou en conserve
  • 60g de sucre (optionnel)

Préparation

1/ Prélevez le jus des pois chiches et fouettez-le à l’aide d’un batteur jusqu’à ce qu’il devienne mousseux comme des blancs en neige. Ajoutez ensuite délicatement le sucre.

2/ Faites fondre le chocolat et laissez-le refroidir quelques minutes.

3/ Incorporer délicatement le chocolat à la mousse de pois chiche. Réservez au frais pendant 4h jusqu’à ce que la préparation se fige. C’est prêt !

crédit photo : @déliacious

 

Gâteau au chocolat sans beurre et sans lait
à base de… courgettes !

Ingrédients

  • 3 oeufs
  • 1 courgette
  • 200g de chocolat noire à pâtisserie
  • 80g de sucre en poudre
  • 70g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique

Préparation

1/ Préchauffez votre four à 180°C. Épluchez et râpez la courgette. Fouettez les oeufs et le sucre dans un saladier.

2/ Ajoutez les courgettes râpées et le chocolat fondu à la préparation. Mélangez bien, puis ajoutez ensuite la farine, la levure et une pincée de sel.

3/ Mélangez afin d’obtenir une pâte homogène, puis versez la préparation dans un moule. Enfournez pendant 35 min. Laissez refroidir et dégustez !

crédit recette : @sosoomao

Top 4 des meilleurs podcasts food

Vous adorez passer des heures à scroller sur Instagram pour saliver devant des photos de plats ? Tenez-vous bien ! Chez Food2Vous, on connaît une autre manière de se mettre en appétit. Et cette fois-ci, c’est dans les oreilles que ça se passe !

À l’agence, on adore écouter des podcasts pour se plonger pleinement dans l’univers de la food. Alors on a décidé de vous faire une petite sélection de nos émissions favorites. Actu, culture, portraits… Il y en a pour tous les appétits !

Fermez les yeux, et laissez-vous embarquer dans une expérience culinaire d’un nouveau genre !

1. Culture Miam : des infos croustillantes sur ce que nous mangeons au quotidien

Dans cette émission, Mia Assor s’intéresse de plus près aux aliments que nous avons tous dans nos placards. Car oui, les nouilles instantanées ou encore La vache qui rit possèdent aussi une histoire. En 15 minutes à peine, vos produits préférés n’auront donc plus aucun secret pour vous !

À découvrir sans plus attendre ici !

 

2. Manger : pour ceux qui se posent des questions existentielles

Vous êtes du genre à vous demander pourquoi certains sont prêts à patienter des heures devant un restaurant pour manger une pizza ? Ou encore pourquoi la glace est devenue notre meilleure alliée après une rupture ? Ce podcast est fait pour vous ! L’émission Manger décrypte nos habitudes alimentaires en se penchant sur des sujets orignaux qui en disent long sur notre consommation.

Un format divertissant à déguster sans modération !

 

3. À poêle : pour en savoir plus sur les grands chefs !

Mettre les chefs à nu… Voilà là le défi que s’est lancé la journaliste gastronomique Julie Gerbet en créant À Poêle.
Le temps d’une interview, cette émission nous permet d’entrer dans l’intimité des stars de la restauration, afin d’en savoir plus sur leur parcours et leurs inspirations.

Parfait pour découvrir ce qui se passe derrière les fourneaux !

 

4. Sur le Grill d’Écotable : les nouveaux enjeux de notre alimentation

Dans ce podcast, Fanny Giansetto s’intéresse de plus près à l’alimentation durable, et aux nouveaux enjeux de notre alimentation. « doit-on limiter sa consommation de fromage ? », « Peut-on faire confiance au label bio ? » autant de questions décryptées en 40 minutes pour nous sensibiliser à l’alimentation de demain.

 

Crédit photo : Hormel Food

Peach oh ma peach !

En été, la pêche s’invite dans nos assiettes pour nous faire profiter de tous ses bienfaits. Dans nos desserts, pour agrémenter un plat ou même dans nos boissons glacées… impossible de passer à côté !

Vous l’aurez compris, la pêche est un peu LA reine de nos vacances. Et on ne croit pas si bien dire… Saviez-vous qu’avant de nous régaler, ce fruit était un produit de luxe uniquement réservé à la royauté ? Eh bien nous non plus ! Alors Food2Vous a décidé de s’intéresser de plus près à cette petite merveille pour que vous puissiez bluffer vos invités lors de vos prochains dîners.

Au cours de son règne, Louis XIV était un fan inconditionnel de pêches, il a alors fait importer pas moins de 33 variétés de pêchers au château de Versailles. Incroyable non ?

Avec le temps, la pêche s’est ensuite démocratisée en France inspirant les cuisiniers de l’époque. C’est d’ailleurs au 19ème siècle que la fameuse Pêche Melba a fait sa première apparition. Inventé par Auguste Escoffier, ce grand classique était avant tout destiné à la cantatrice Nellie Melba. Un bel hommage qui séduit toujours autant les gourmands !

Aujourd’hui, la pêche continue de se réinventer. Les grands chefs sont maintenant nombreux à sublimer ce fruit d’été grâce à des associations de saveurs étonnantes.

📸 @cédricgrolet

D’ailleurs, Food 2 Vous a dégoté pour vous une recette originale à réaliser quelques minutes seulement : le granité pêche-Espelette. Avec ça, vous êtes sûrs de bluffer vos invités. Promis, vous allez adorer !

La recette : 

    • Ingrédients :

100g de sucre. 2 citrons pressés. 2 CàC de piment d’Espelette. 15 pêches jaunes

  • Préparation :

Mixer les pêches préalablement épluchées et dénoyautées.

Dans une casserole, faire fondre le sucre avec le jus des 2 citrons. Ajouter un peu d’eau, le piment d’Espelette puis les pêches.

Mélangez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Mettre la préparation au congélateur pendant 5 heures minimum. Grattez de temps en temps pour créer un granité. Servir avec des biscuits.

Succès garanti !

Crédit photo : Amélie Roche/Interfel

Recette : Alix Lacloche